<< Précédent  Suivant >>

REVES DE MON PRINTEMPS

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Toute Les Nuits
© 1987 Anna Livebardon

 


Rêves de mon printemps, rêves pleins de tendresse
Qu'êtes-vous devenus, depuis que j'ai vieilli?
Depuis que j'ai perdu, l'ardeur de la jeunesse.
Le plus beau d'entre vous, un seul s'énorgueillit...

Sous la lampe de grès, tamisant les lumières,
Lorsque le soir venu, le blond soleil s'endort
Alors que le sommeil, alourdit mes paupières,
Je le vois scintiler, comme une étoile d'or.

Mes rêves d'aujourd'hui sont hélas monotones
Et pour les oublier, avant qu'il fasse jour,
Je les laisse envoler, de peur qu'ils m'emprisonnent
Le seul rêve d'antan, qui me parle d'amour.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage