<< Précédent  Suivant >>

LE CARTON DES SOUVENIRS

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Toute Les Nuits
© 1987 Anna Livebardon

 


Parmi les souvenirs nombreux qui s'accumulent,
Dans un carton jauni, certains sont ridicules
Pour qui n'a pas aimé, le livre de chevet,
La mêche de cheveux, l'ouvrage inachevé,

Une pièce en argent, un vieux prix d'excellence,
Un sautoir démodé, près d'une lourde alliance,
Et des fleurs d'oranger et des brins de muguet,
Ensemble mélangés, ne faisant qu'un bouquet,

Plié dans du satin, un sac du soir en moire,
Le pompon d'un marin, le dessin d'une armoire,
Quelques lettres d'enfant et des lettres d'amour
Où sont écrits des mots qui font pleurer un jour.

Renouant la faveur, avait dit la grand-mère,
C'est un peu de mon cœur qui restera sur terre,
Et vos naïves mains remuant ces trésors,
Mes chers petits, demain, feront vivre des morts.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage