<< Précédent  Suivant >>

BERCEUSE

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


Dans les réunions, le dimanche,
Dans ce club qu'on dit des Ainés,
Têtes blondes je voudrais mêler
Au milieu des crânes pelés,
Et des crinières toutes blanches
Il faudrait un bain de Jouvence
Pour qu'ils revivent leur enfance
Ceux qu'on appelle les Ainés.
Les bébés blonds qui y viendraient
Seraient bercés par les Ainées
Qui de leur voix toute tremblante
Des berceuses leur chanteraient
En remuant chevelures blanches.
Les boucles blondes rythmeraient
Et les petits, si bousculés.
S'endormiraient dans le silence.
Ce serait un bain de Jouvence
Pour les Ainés et les bébés.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage