<< Précédent  Suivant >>

LE DIMANCHE DE SOLITUDE

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 





Seule parfois, je me demande,
Si je verrai longtemps ceci,
Encore un dimanche qui penche
Et demain ce sera lundi.
Ce n'est pas drôle le dimanche.
Les autres jours sont plus petits
Les jours qui suivent le dimanche
Le club s'ouvre pour les amis.
Mais le dimanche, le dimanche,
Tout est fermé et les ainés
N'ont qu'à trouver pour leur dimanche
Des récréations motivées.
Le dimanche, c'est le dimanche,
Tout est fermé, tout est fini,
Mais le dimanche, le dimanche
C'est le jour du terrible ennui.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage