<< Précédent  Suivant >>

COPROPRIETE

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


Depuis fort longtemps je voulais
Devenir copropriétaire,
Ce beau nom, ça vous fait rêver,
Mais j'ai perdu ma liberté
Et je n'ai pas le droit ma chère
De planter dans mon escalier
Ni clou, ni piton, ni patère.
Quand on est copropriétaire
M'a dit le syndic désigné,
On a le droit de ne rien faire.
Le règlement peut exiger,
La participation aux trais
De cette copropriété
Et ça coûte parfois très cher.
Mais sur vos cartes vous pouvez,
Ajouter « copropriétaire »,
C'est un beau titre en vérité,
Il faut savoir s'en contenter.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage