<< Précédent  Suivant >>

JALOUSIE

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


J'avais trouvé dedans la boîte
Il y a longtemps, au mois de mai,
Enveloppe et petit billet.
Lorsque j'ai lu le papier
J'ai d'abord cru que je rêvais ;
Madame, votre mari vous trompe
Vous êtes seule à l'ignorer,
Avec une accorte servante
Du restaurant où vous mangiez.
C'était signé, une amie sûre,
Mais point de nom, un vrai secret,
Elle était jolie ma figure,
Avec mes ongles, je me griffais.
Il est maintenant dans la tombe,
Certains jours pourtant j'aimerais,
Maintenant qu'il n'est plus qu'une ombre,
Comme en ce temps, encore trouver,
La vilaine lettre anonyme,
Qui me ferait le détester,
Etre jalouse à en crier.
Je l'aimais tant, mais il vivrait !

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage