<< Précédent  Suivant >>

LA MALLE

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


J'ai fait la malle et suis partie
Pendant qu'il était en voyage,
Quand il s'en va, ce pauvre Henri,
Je n'ai plus du tout de courage,
Et je m'ennuie et je m'ennuie.
Son ami Pierre est moins sauvage.
Il m'a dit Agathe jolie
Moi je ne fais pas de voyage,
Toujours je serai là chérie,
Pour vous aimer, très chère Agathe.
Alors moi, vite j'ai rempli
La valise et la grande malle.
Avec Pierre je suis partie
Dans sa maison de Noirétable.
Il est revenu le mari,
Mais il n'a plus trouvé de femme.
A son ami Pierre, il a dit :
Alors, tu la gardes Agathe ?
Pierre doucement répondit
Oui, j'ai toujours aimé ta femme
Et maintenant elle m'aime aussi.
Tout-à-coup Henri a compris.
Et tristement il a souri,
Puis au bord des larmes, il a dit:
Gardes-là, mais rends-moi la malle.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage