<< Précédent  Suivant >>

LE SILENCE A CAHORS

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


J'aime le bruit et point n'en fais.
Mon stylo sur la page blanche
Sait écrire dans le secret
Ce que je pense en silence.
Mais parfois je suis obligée
D'ouvrir fenêtres toutes grandes
Pour entendre dans le quartier
Le bruit de la ville qui chante.
Le bruit des tables du café,
De la jeunesse qui m'enchante,
Le son des cloches de l'église,
Toutes les rumeurs de la ville,
J'aime le bruit et point n'en fais.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage