<< Précédent  Suivant >>

LE PRIX DE L'ACADEMIE DES BELLES LETTRES DU QUERCY

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


A la fin d'août, en ce radieux dimanche
Sur le Mont, tout en haut, à Saint-Cirq-Lapopie
C'était réunion, et séance, séance de l'Académie
Des Belles Lettres du Quercy.
Chacun recevait récompense,
Jean MOULINIER donnait les prix.
Les lauréats étaient surpris,
C'était la fête, fête tendre de la poésie.
Plus d'un Cadet a du réciter un poème..
L'entente était magique, avec rimes nouvelles.
Chacun avait mis son cœur à nu, et sans problème,
Avait donné de lui, le meilleur, le suprême.
On échangeait des rimes, et sur toutes les lèvres,
Se lisait, le bonjour, se lisait la merveille
De la franche amitié, celle des troubadours,
Mais point de roitelet, point de roi, point de Cour.
Le maire de Saint-Cirq était là, comme toujours,
J'ai vu son émotion, la poésie est belle,
Plus belle que l'amour, et gente demoiselle
A gagné un sabot, souvenir de Saint-Cirq.
Moi, j'ai eu le plus beau des prix, j'ai pu cueillir,
Parmi tous ces amis, des regards, l'amitié,
La tendre, la sans-pareille, que seuls les poètes
Dispensent aux alentours. Ils ne sont que douceur,
C'est du miel, des vacances,
Et, une fois par an, du moins, moi je le pense
On peut oublier tout, grâce à ces grands jouteurs.


Saint-Cirq-Lapopie,
août 1980.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage