<< Précédent  Suivant >>

LE PETIT EMIR

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


Le petit Emir Abdülah
Avec son gros avion, ma chère,
Est venu faire un tour chez moi,
Dans le fin fond de Labourière.
Quand je l'ai vu, j'étais ma foi
Bien étonnée, et très sincère.
Je lui ai dit : — « Mon petit Roi,
Que cherchez-vous près de chez moi ? »
— « Madame, ici, je viens, je crois,
Pour trouver six jolies bergères,
Six filles vous avez pour moi.
Ce n'est pas trop, et c'est pas cher.
Je les prends toutes à la fois,
Je les emmenerai là-bas.
Elles seront mes épouses chères
Et je vous enverrai parfois
Un avion, un hélicoptère.
Et je vous recevrai en Roi
Roi d'Arabie —
Roi de mystère,
Et les six filles sont sorties,
Toutes ensembles, de Labourière.
En voyant le Roi d'Arabie,
Elles ont fermé leurs paupières,
Elles ont dit, qu'il est petit,
Il n'a même pas de tapis.

« Le Bournaguet »,
Trespoux-Rassiels, 1977.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage