<< Précédent  Suivant >>

PROVINCES CHERIES

par
Anna Livebardon
Tiré de son livre De Tous Les Jours
© 1980 Anna Livebardon

 


Mon QUERCY, bien aimé, mon AUVERGNE chérie,
Mélangés, dans mon cœur, vous étiez mon espoir.
Vous y êtes blottis, depuis les jours fleuris,
Où j'étais jeune, encore, où j'aimais tant la vie.
Tous les miens étaient là, famille du terroir.
Je vous aime toujours, et je l'ai ressenti
Parce qu'il va faire nuit, et qu'arrive le soir ;
Que l'Allier des Gaulois, coule, vers la Limagne,
Que le Lot, mon ami, salue la Barbacane.
Et, qu'autour de Cahors, flottent dans le ciel gris,
Des nuages légers, qui annoncent la pluie.

<< Précédent  Suivant >>


Anna Livebardon Homepage