English | Français


Le Site Non-officiel d'Anna Livebardon

Introduction

En 1996, j'étais missionnaire bénévole à Cahors, qui est une ville de France. Parfois, après une longue journée de prosélytisme, mon compagnon et moi allions rendre visite à une vieille dame nommée Anna Livebardon. Anna vivait dans un appartement modeste au centre-ville de Cahors. Bien que nous n'ayons jamais pu la convaincre de nous accompagner aux réunions de l'église, elle s'est toujours montrée aimable envers les missionnaires.

A l'époque, j'ignorais que Mme. Livebardon était, en fait, l'un des géants de la littérature française, même si elle était en déclin. Par le passé, elle avait écrit de nombreux volumes de poésie primés, publié des chansons et même pris sous ses ailes des célébrités telles que Mike Brant. Au fil du temps, toutefois, après avoir fait partie de l'élite culturelle européenne, Anna s'est retrouvée seule et presque oubliée dans un village perdu du sud-ouest de la France.

D'après les Archives départementales du Lot, son véritable nom était Jeanne-Marie Ollier (née Bonnet). Anna Livebardon est un pseudonyme. Elle était née à Aubière (Puy-de-Dôme) le 16 décembre 1910 et est décédée le 17 avril 2001 dans une maison de retraite cadurcienne. Elle avait 90 ans.

Les exemplaires originaux de ses livres et de ses chansons étant d'une extrême rareté, ce site web a donc pour objectif de préserver sa mémoire en créant une archive publique de ses ouvrages. Il convient de noter que si ses héritiers désirent le retrait de cette documentation mise à à disposition en ligne, ils pourront me contacter en cliquant ici. De la même manière, si quelqu'un se trouve en possession des ressources supplémentaires concernant Anna Livebaron, telles que des photos ou des informations biographiques, veuillez me le faire savoir. Je vous en remercie d'avance.


Oeuvres littéraires

Anna Livebardon est l'auteur d'au moins deux recueils de poésie. Veuillez cliquer sur les icônes afin d'accéder aux livres dans votre navigateur.


De Tous Les Jours
(1980)

De Toutes Les Nuits
(1987)

Des exemplaires en papier de ces deux livres peuvent être consultés à la Bibliothèque nationale de France aussi bien qu'à la Médiathèque du Grand Cahors. Ces ouvrages sont aussi parfois disponibles sur amazon.

J'ai lieu de croire qu'Anna Livebardon a écrit au moins un livre supplémentaire, en plus des deux ouvrages mentionnés ci-dessus. En septembre 1996, j'ai emprunté l'un de ses livres dont j'ai oublié le titre. Un poème à l'intérieur de ce volume m'a particulièrement impressionné. Au moment de lui rendre le livre, je lui ai demandé de le réciter pendant que j'enregistrais sa voix sur une cassette. Tristement, je n'arrive pas á retrouver cet enregistrement, mais heureusement que j'ai toujours une transcription du poème que j'ai rédigé en 1998. Par conséquent, si quelqu'un a des informations sur le nom du livre dont ce poème est tiré, merci de me le faire savoir.


Musique

En 1981, deux des poèmes d'Anna Livebardon ont été mis en musique et publiés sous forme de disque vinyle. Le chanteur, Jacques Long, est le fils adoptif d’Anna Livebardon. J'ai converti ces chansons au format MP3 à l'aide d'un lecteur de phonographe numérique à la bibliothèque de Brigham Young University – Hawaii. À ma connaissance, celles-ci sont les seules versions numériques de ces chansons existantes.
Ecouter La Chanson de Loin
Ecouter Au Petit Jour
Télécharger: MP3 | OGG Télécharger: MP3 | OGG
Paroles Paroles

Voici des images recto verso du disque vinyle et de sa pochette. Cliquez sur les icônes afin de télécharger une image de haute résolution.


Distinction

En 1982, Anna Livebardon reçois le prestigieux Prix Auguste Capdeville de l'Académie Française pour son recueil de poèmes, De Tous Les Jours.


Back to Geoff Draper's Home Page